Article publié depuis Overblog et Twitter

Publié le par JP Burger

Le lieu figure dans un acte de 795, comme désignant une villa (domaine agricole) sous la forme Villare eremum… que vocant Fontes… in villa Fontejoncosa

Le castrum (édifice fortifié) et, partant, l'indice d'une agglomération naissante, est attesté dès 1106.Un accord passé entre le Comte de Toulouse, l'Empereur Charlemagne,vivant à aix-La -Chapelle et le Roi d'Espagne a permis la création de ce territoire, l'installation d'une nouvelle population venue de Tolède, dirigée par Roland de . Les limites ont été déterminées en fonction du nombre de personnes,  et des animauxde trait et d'élevage,  à nourrir et  des cultures à pratiquer , donc des surfaces agricoles nécessaires, en fonction des rendements d'alors. L'abbé Sabarthès signale d'ailleurs la seigneurie comme étant une des plus anciennes de l'archevêché de Narbonne "car elle remonte, en partie du moins, à 1056. L'archevêque de Narbonne, une fois éteinte la famille des seigneurs châtelains de Fontjoncouse, devient par la suite seul seigneur du lieu jusqu'à la Révolution.

L'église romane dédiée à Sainte-Léocadie a été créée par Ombolat, prêtre chrétien de Tolède en 793.Elle est située sur une petite éminence rocheuse au sud du village, est sans conteste la perle du patrimoine monumental communal. De style roman, orientée, elle a été bâtie au xiie siècle et remaniée jusqu'au xive siècle. Son tympan se signale par son élégance.

Elle  a été inscrite, ainsi que les remparts adjacents, à l'inventaire des Monuments historiques en 1948.
Parmi le mobilier de l'église, trois remarquables sculptures, toutes du xive siècle, ont été inscrites à l'inventaire des Monuments historiques en 1992. L'on note ainsi une statue en pierre polychrome haute d'un mètre, qui pourrait représenter la patronne de l'église, Sainte Léocadie, vierge et martyre. Également en pierre polychrome, une Vierge à l'enfant, de même dimension que la précédente. Enfin, un Christ en croix, sculpture en bois polychrome, date lui aussi du xive siècle, même si la croix semble être d'une époque plus récente que le Christ

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article